Jan Hřebejk

Jan Hřebejk est un scénariste et réalisateur tchèque. Son premier long métrage, Pelíšky (Cosy Dens, 1999), comédie traitant intelligemment des conséquences sociales complexes du Printemps de Prague de 1968, a remporté deux prix au Festival de Karlovy Vary. Son deuxième film, Musíme si pomáhat (Divided We Fall, 2000), met en scène un couple tchèque cachant un Juif pendant la Seconde Guerre mondiale, mêlant librement humour et contenu dramatique. Le film a été nommé pour l’Oscar du « meilleur film en langue étrangère » et a remporté le prix du public dans de nombreux festivals. Ses œuvres plus tardives, Horem pádem (Up and Down) en 2004, Kráska v nesnázùch (Beauty in Trouble) en 2006, lauréat au Festival international du film de Karlovy Vary, ainsi que Kawasakiho růže (Kawasaki’s Rose) en 2009, détenteur de deux prix à la Berlinale, continuent d’illustrer la haute qualité du cinéma contemporain tchèque. Après Svatá Čtveřice (The Holy Quaternity), sorti en 2012, Hřebejk a réalisé plusieurs séries pour la télévision tchèque. Son long métrage, Učitelka, a été présenté en avant-première au Festival international du film de Karlovy Vary en 2016, où il a reçu le prix de la « meilleure actrice » pour Zuzana Mauréry. En 2017, il a également travaillé sur une trilogie pour la télévision tchèque, Zahradnictví.